immobilier

Immobilier

Le secteur de l’Immobilier

Après l’euphorie vécue au début des années 2000, le secteur de l’immobilier a été inégalement touché par la crise des subprimes en 2008 : une forte diminution de son activité (- 30% en 2008) a engendré la fermeture de nombreuses agences. Au cours des années qui ont suivi, les métiers de la transaction immobilière ont particulièrement été en situation précaire. Ce séisme vécu au cœur de la profession a cependant été atténué par des taux de crédit exceptionnellement bas et des mesures gouvernementales favorables aux acheteurs.

Aujourd’hui, les prix des logements sont repartis à la hausse, dans l’ancien notamment. Le secteur de l’immobilier retrouve donc des couleurs mais la reprise progressive de ses activités reste fragile.

Prudence oblige, le secteur de l’immobilier privilégie désormais la main d’œuvre qualifiée et spécialisée.

Le secteur de l’immobilier emploie environ aujourd’hui 320 000 personnes (toutes professions confondues) mais reste prudent dans ses recrutements.

A noter : l’administration des biens, l’expertise et la valorisation des biens semblent voués à un bel avenir, surtout en Île-de-France.

Les recruteurs du secteur apprécient particulièrement les personnes opérationnelles rapidement et favorisent ainsi les jeunes issus de l’alternance. Le BTS Professions immobilières est le sésame le plus efficace pour trouver un poste rapidement.

Il ne suffit plus d’être un bon commercial, il faut désormais conjuguer ses talents de vendeur à de solides connaissances juridiques et des compétences techniques dans le bâtiment. De même, dans le domaine de la promotion et de la gestion immobilière, les commerciaux doivent être en mesure de monter des plans de financement et de suivre chaque dossier de A à Z. Les grandes sociétés sont donc friandes de jeunes issus d’écoles de commerce, titulaires de master en finance ou fiscalité ou d’écoles spécialisées en immobilier (ICH, ESPI, etc.).

Les débouchés de l’Immobilier

Emplois et recrutements : les grandes enseignes en tête

Beaucoup d’agences indépendantes qui s’étaient ouvertes dans les années 2000, ont mis ces dernières années la clé sous la porte. Les gros réseaux restent une source importante d’emplois, à l’image de Foncia (près de 600 agences, 7 000 employés), d’Orpi (1 200 agences, 6 000 collaborateurs) et de Century 21 (plus de 900 agences, 5 500 collaborateurs).

Les métiers de l’immobilier sont nombreux. Ils vont de la construction à la vente, en passant par la location et la gestion des logements occupés.

Les différentes spécialisations sur le secteur de l’immobilier :

– La recherche de biens immobiliers et leur estimation

– La promotion commerciale de biens immobiliers

– La gestion d’un site immobilier

– La conservation de patrimoines immobiliers

– Le suivi des ventes

– Le conseil aux clients (vente ou location).

Parmi les différents métiers de l’immobilier, on peut citer : administrateur de biens, agent immobilier, gestionnaire d’actifs immobiliers, syndic de copropriété, etc.

Les agences immobilières, les cabinets d’administrateurs de biens, les entreprises de promotion-construction, les compagnies d’assurances ou encore les notaires sont des employeurs potentiels à l’issue d’une formation en immobilier.

IMMOGES-logo-1

Immoges, filière spécialisée des professions dédiées aux professions immobilières du Groupe ICOGES,

Des particuliers aux investisseurs institutionnels, des entreprises publiques aux chaînes de grande distribution, du secteur social aux locaux d’entreprises, l’immobilier touche de nombreux secteurs.

De plus, les professions de l’immobilier sont très souvent règlementées. N’ouvre pas une agence immobilière qui veut ! Une niveau minimum de formation professionnelle est souvent exigé.

Autant de raisons pour lesquelles ICOGES a décidé, il y a 20 ans, de développer cette filière spécialisée dans les formations de l’Immobilier.

Immoges a toujours souhaité entretenir une étroite collaboration avec les professionnels du secteur immobilier afin de parfaire l’adéquation enseignement-profession et assurer ainsi un enseignement constamment réactualisé en fonction des nouvelles données juridiques, fiscales, financières et techniques inhérentes à la profession.

Immoges propose un cursus complet en 5 années post-BAC, en formation initiale ou en Alternance, du BTS à l’European Master, préparant les futurs cadres de l’immobilier à répondre aux défis du secteur.

Obtenir une documentation GRATUITE














0321e06e0325c92a6f70962736c6bbafIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII