banque-assurance

Banque / Assurance

Le secteur de la Banque et de l’Assurance

Les secteurs de la banque et de l’assurance ont été profondément ébranlés par la crise économique et les scandales financiers à répétition. En France, les établissements bancaires (400 000 employés environ) et les sociétés d’assurance (plus de 200 000 employés) affichent des résultats mitigés. Cependant le papy-boom touche de plein fouet ces secteurs dans lesquels les perspectives de carrières sont réjouissantes.

Les entreprises continuent de recruter pour assurer la relève. L’autre avantage de ces secteurs : leur diversité. Les métiers de la banque et de l’assurance peuvent toucher le commerce, la bourse, les assurances, mais aussi le marketing, les ressources humaines, l’audit interne, la gestion ou encore les systèmes d’informations.

De belles perspectives pour les jeunes diplômés

Poids lourds de l’économie, les 450 banques et les 260 sociétés d’assurance du territoire sont de gros recruteurs. A la veille d’un important mouvement de renouvellement des effectifs, 30 000 personnes sont embauchées par an, par des établissements bancaires, dont 12 000 jeunes diplômés.

De leur côté, les sociétés d’assurances recrutent chaque année 10 000 à 13 000 personnes. Là encore, ces opportunités d’emploi s’adressent notamment aux jeunes. Avec le vieillissement de la population et ses problématiques conjointes de retraite et de santé, le secteur de l’assurance a encore de beaux jours devant lui. La demande en protection est aussi de plus en plus forte de la part de la population pour faire face à des risques environnementaux.

Les débouchés dans la Banque et l’Assurance

Les métiers de la banque sont multiples et divers. Au contact de la clientèle majoritairement, ils s’exercent dans les 40 000 agences et centres d’appels téléphoniques. On peut citer également les métiers liés aux marchés financiers et à la banque d’affaires ; très sensibles à la conjoncture économique, ils recrutent traditionnellement de petits flux. Les métiers de management et de support (comptable, ressources humaines, marketing) voient eux aussi leur part s’accroître.

Les métiers des assurances recoupent également un grand nombre de professions qui s’articulent autour de la couverture des risques : habitation, automobile, santé, etc. allant de la gestion au commercial en passant par les métiers transversaux comme la comptabilité.

L’expansion du monde de l’assurance depuis une trentaine d’années a engendré de nombreuses mutations de ce secteur, notamment avec la privatisation des entreprises, la libéralisation des marchés et les modifications des règles administratives. En parallèle aux compagnies d’assurance, aux mutuelles et aux institutions de prévoyances, arrivent des acteurs non issus du monde de l’assurance comme le secteur de la grande distribution, les sociétés de vente par correspondance ou encore les concessionnaires automobiles.

Les Profils

Profils commerciaux en tête des recrutements

Les commerciaux représentent la famille professionnelle la plus importante de la banque et de l’assurance. Ils sont au premier rang des recrutements.

La Banque recherche principalement des talents commerciaux (80% des recrutements du secteur) pour accueillir et conseiller le public. Sur un marché très concurrentiel, des professionnels sont indispensables pour gérer un nombre toujours plus élevés de produits financiers et de comptes tout en fidélisant leurs clients.

Quant au secteur de l’Assurance, la fonction commerciale et la gestion des contrats représentent plus de 60 % des emplois proposés. Face à la multiplication des concurrents, il s’agit de conseiller, de satisfaire les clients en leur offrant des prestations conformes à leurs attentes, tout en défendant les intérêts de la compagnie d’assurance.

Niveau Bac+2 / +3 : principale porte d’entrée

Ces diplômes ont toujours la faveur des recruteurs pour conseiller les particuliers, gérer des contrats d’assurance ou des opérations bancaires. Mais l’heure est à l’augmentation des niveaux de qualification. Les titulaires de bac + 5 sont donc particulièrement ­prisés pour faire face à la sophistication des produits et à l’évolution des métiers.

sup-banque-assurance-1

Sup Banque Assurance est la filière spécialisée du Groupe ICOGES dédiée aux formations de la Banque et des assurances.

L’activité des compagnies d’assurance se développe par la diversification des services proposés comme les produits d’épargne ou de placement. Le secteur bancaire a dû, quant à lui, s’adapter aux nouveaux marchés financiers et à un élargissement de ses services.

Les secteurs de la Banque et de l’Assurance sont donc, dans la vie professionnelle, souvent très proches.

C’est pourquoi, Sup Banque Assurance a mis en place un cursus permettant d’acquérir les fondamentaux de l’un ou l’autre domaine, en proposant la préparation du BTS Assurance ou du BTS Banque, conseiller de clientèle. Ces formations, sanctionnées par un Diplôme d’Etat reconnu des professionnels, et considérées comme bases incontournables des professions de la Banque ou des Assurances, permettent aux étudiants une entrée directe dans la vie active.

Pour les étudiants qui désirent poursuivre leurs études, Sup Banque Assurance permet de préparer un Bachelor Gestion du Patrimoine, Assurance Banque (DESPAB), en une année après le BTS. Cette formation commune aux deux secteurs de la Banque et de l’Assurance permet également d’acquérir des compétences en gestion immobilière.

Enfin à l’issue de la 3 ème année, une spécialisation approfondie en Banque est possible par la préparation de l’European MASTER Banque Privée Internationale.

Obtenir une documentation GRATUITE